Rénover ses combles / Episode#2 : Etat des lieux

Lorsque nous avons acquis notre maison, il y avait de quoi rénover ! Et suffisamment, pour mettre de côté le dernier étage qui serait la 4ème chambre : notre suite parentale, comme on dit! 

Ce dernier étage était plein de belles promesses avec sa belle hauteur sous toiture, sa belle charpente (belle mais en si mauvais état…) et sa surface généreuse (70 m² au sol environ). En revanche que de travail en perspective pour rénover cet espace !

Une seule petite fenêtre était déjà là, car les anciens propriétaires avaient fait monter des murs en brique au fond du grenier, pour se réserver une toute petite chambre d’appoint (non chauffée et sans électricité!) Ce grenier était donc nu de tout : ni plomberie, ni électricité, ni isolation, et très peu de lumière.

Le gros point positif était que la toiture était « récente » (1990). Le gros point négatif était que la charpente avait souffert des assauts d’insectes xylophages (qui mangent le bois). A première vue, des capricornes, donc pas le genre d’insecte qui se fait déloger facilement. Grrrr.

Apeurés par l’état de la charpente, nous avons demandé à un spécialiste de venir la traiter afin d’être sûr que si insectes il y avait, ils ne pourraient plus se délecter longtemps, et ainsi stopper leurs ardeurs le temps de faire réaliser les travaux (c’est à dire 3 ans).

coût traitement charpente

A ce sujet, voici une petite synthèse des insectes ennemis du bois, que j’ai trouvé sur le net et la façon de les repérer.

charpente état initial

Une charpente « bouffée » par les insectes et qui nécessite d’être revue rapidement.charpente état initial

Une poutre un poil trop basse (1m65), qui devra être surélevée.

charpente état initial

Les  cloisons de la petite chambre (sans électricité et sans radiateur !) à abattre pour libérer l’espace.

petite chambre à abattre

Vous remarquerez la très belle tapisserie orange vintage 🙂

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *